Accueil
Accueil

Lectures musicales 24-25

La médiathèque aime à partager la richesse de ses collections et propose de découvrir ou redécouvrir des oeuvres, des répertoires, des auteurs dont elle conserve la mémoire. Ces rencontres, marquées du sceau de la convivialité, sont aussi l’occasion de rendre hommage à certains de nos professeurs ou de les inviter à présenter avec les étudiants leurs derniers travaux.

Entrée libre dans la limite des places disponibles


 

Jeudi 17 octobre à 18h
Alexis Galpérine, la mémoire et l’Histoire

A l'occasion de la parution aux éditions du Conservatoire du livre d’entretiens Alexis Galpérine. Le violon, la mémoire et l'histoire. Dialogue avec Nicolas Galpérine, la médiathèque accueille le violoniste virtuose pour évoquer les héritages artistiques multiples qui ont nourri son parcours. 

 

Vendredi 15 novembre à 18h
Hommage à la saxophoniste Élise Boyer-Hall

Musicienne et mécène, Elise Boyer-Hall a fortement contribué à l’enrichissement du répertoire du saxophone. Nicolas Arsenijevic, professeur de saxophone au Conservatoire, Gilles Tressos, professeur de didactique au département de pédagogie et l'association Saxiana représentée par Nicolas Prost, lui rendent hommage à travers un programme mêlant quelques-unes des pièces de ce répertoire à des œuvres d’aujourd’hui.

 

Mardi 26 novembre à 18h
Lassus, Costeley et les autres… A table !

Une soirée roborative composée d’œuvres des étudiant·es de la classe de Polyphonie XV-XVIIe siècles de Pierre-Alain Braye-Weppe, de chansons de Jean Richafort, Loyset Compère, Claudin de Sermisy, Clemens non Papa, Tielman Susato, Roland de Lassus, Guillaume Costeley et d’extraits du Zabaione Musicale d’Adriano Banchieri.

 

Jeudi 12 décembre à 18h
Claude Abromont et l’analyse augmentée

À l’occasion de la publication du Précis d'analyse des formes musicales chez Minerve, livre associé en ligne à des vidéos annotées des exemples, Claude Abromont vous propose, à travers un échange avec François Meïmoun, de découvrir la diversité et la richesse des méthodes et des répertoires abordés.

 

Mardi 21 janvier à 18h
Le Journal de Clara

En 1871, Marie, Julie et Eugénie, trois des sept enfants de Clara et Robert Schumann, se retrouvent et lisent en musique le journal intime de leurs parents. Un hommage musical à Clara Schumann conçu à partir des ressources de la médiathèque Hector Berlioz par Margaux Loire (soprano), Flore-Elise Capelier (piano) et Mélanie Haas (clarinettes).
 

Jeudi 13 février à 18h
Marius Constant en quelques traits

En partenariat avec la Maison de la Musique Contemporaine et la Médiathèque musicale de Paris, un hommage au compositeur Marius Constant à travers des témoignages et des séquences musicales proposées par Diana Ligeti, Vincent Lhermet, Caroline Delume, Valérie Guillorit et leurs étudiant·es. De Bucarest à Paris, le parcours singulier d’une figure éclectique, en quête d’expériences stylistiques atypiques, où se croisent musique, danse, radio, opéra.

 

Lundi 10 mars à 18h
La danse s’écrit aussi, acte 1 : vernissage de l’exposition  

Situation unique au monde, deux systèmes d’écriture pour le mouvement - le Benesh Movement Notation et la Cinétographie Laban - sont enseignés côte à côte au Conservatoire et jusqu’à un niveau professionnel, au sein du département des Études Chorégraphiques. Les étudiants·es et professeurs·es des formations Laban et Benesh vous invitent à un évènement « à 3 temps » : une exposition, et deux soirées de rencontre-présentation. L'acte 1 de cet évènement vous permettra de découvrir l'exposition, de rencontrer des étudiants·es notateurs·trices en 2ème cycle, et de partager les enjeux qu'ils·elles rencontrent dans le cadre de leurs projets de diplôme.

 

Mardi 8 avril à 18h
Sylvie Pébrier, les récits du sensible

En 2024, paraissait La recherche musicale et l'épreuve du sensible : écarts, échos, éclats, aux éditions Delatour. A travers une série d’articles aux thématiques variées, se pose la question de la transmission et de la place de l’art dans le monde d’aujourd’hui. Penser le sensible, réinventer le récit des dernières décennies, c’est le défi auquel vous invite Sylvie Pébrier, en présence du pianiste Romain Louveau.

 

Lundi 12 mai à 18h
La danse s’écrit aussi, acte 3 : soirée de clôture  

Les étudiants·es et professeurs·es des formations Laban et Benesh vous invitent à un évènement « à 3 temps » : une exposition, et deux soirées de rencontre-présentation. Comment redonner vie à une œuvre du passé, et la remettre en mouvement depuis sa transcription en notation ? Quels choix doit faire un·e notateur·trice face à une œuvre chorégraphique vivante pour en réaliser une partition ? L'acte 3 de cet évènement réunira professeurs·es et étudiants·es des formations Benesh et Laban autour de ces problématiques : venez découvrir, ou re-découvrir, ces deux systèmes d'écriture et leurs nombreuses applications !

 

Jeudi 22 mai à 18h
Le récital des exclus

En 1942, le sort des élèves identifiés comme juifs par l’administration du Conservatoire est encore incertain. Après de longues tergiversations, la décision est prise d’exclure définitivement ces vingt-et-un élèves. La soirée leur rend hommage en retraçant les récitals qu’ils ont donnés et ceux qui leur ont été interdits, avec la participation de Marie-Josèphe Jude et de ses étudiants.

 

Jeudi 12 juin à partir de 16h
Glenn Gould, compositeur

Si l’interprète, féru des techniques d’enregistrement de son temps, est plus que célèbre, le compositeur beaucoup plus discret. Pourtant, son catalogue d’œuvres donne beaucoup à entendre et permet de compléter le portrait d’un musicien hors-série. François Meïmoun vous propose un parcours jalonné d’œuvres encore trop rarement jouées.


 

Illustration : Vassily Kandinsky, La vie mélangée (détail), huile sur toile, 1907.

Image
Kandinsky, La vie mélangée (détail)