Mode Normal | Mode Contraste élevé
 

La bibliothèque Kantušer


La Médiathèque Hector Berlioz est dépositaire de la prestigieuse
Bibliothèque Božidar Kantušer


Historique

Božidar Kantušer (1923-1999) fonde en 1968 à Paris la Bibliothèque Internationale de Musique Contemporaine (BIMC). La mission de cette nouvelle bibliothèque est de regrouper en un même lieu toutes les œuvres de musique contemporaine et ce, sans parti pris esthétique. Il reçoit alors le soutien de nombreux compositeurs, parmi lesquels Henri Dutilleux, Pierre Boulez, Darius Milhaud ou Maurice Ohana qui, en une période intense de conflit musical, sentent bien toute l’importance que revêt une telle initiative.

Pendant plus de trente ans, Božidar Kantušer consacre ainsi la plupart de son temps à enrichir cette bibliothèque. Nouant contact avec les compositeurs et éditeurs de 77 pays, il les convie à y déposer gratuitement un exemplaire de leurs œuvres, publiées ou non. Ce faisant, il rassemble plus de 23000 partitions, 1100 enregistrements sur tous supports, représentant plus de 3700  compositeurs de par le monde. De l'Europe dans son ensemble à l’Afrique, avec une forte représentativité de la France et des pays scandinaves généreux et réguliers donateurs, des deux Amériques à l’Asie (Japon, Chine, Corée) en passant par la Russie (avec notamment un fonds assez rare des musiques imprimées dans les pays satellites de l’ex-URSS) et Israël, la bibliothèque brosse un tableau assez complet de la production musicale mondiale depuis 1945, que ce soit la musique néoclassique, le sérialisme, le minimalisme, la musique spectrale, la musique électronique, la musique improvisée jusqu’à l’Ecole de la « Nouvelle Simplicité ».

A  la mort de son fondateur en 1999, la BIMC est rebaptisée Bibliothèque Božidar Kantušer et s’installe temporairement au CNR de Paris. En 2006, la médiathèque Hector Berlioz accueille cette bibliothèque en ses murs et perpétue l’action engagée quarante ans auparavant.

D'après Arnaud Desvignes, "La Bibliothèque Božidar Kantušer". Le Journal du Conservatoire, n°67, juin 2006,  p.12

Contenu


La bibliothèque rassemble 26000 partitions et 1398 documents sonores dont : 964 compacts disques et 434 vinyls de compositeurs de tous pays. Ce fond, constitue une ressource inestimable sur la musique des XXe et XXIe siècles.

Collaboration

Depuis sa création, 3700 compositeurs représentant 77 nationalités et 350 éditeurs, ont contribué à l'enrichissement des collections de la bibliothèque Božidar Kantušer.

Chaque année, de nouvelles œuvres sont envoyées gracieusement par les auteurs ou les éditeurs, pour compléter ce fonds exceptionnel.

Les nouveaux donateurs sont invités à nous contacter à l'adresse suivante : mediat@cnsmdp.fr

Biographie

Božidar Kantušer, compositeur d’origine slovène (Pavlovski : 5 décembre 1921- Paris : 9 mai 1999)

  • 1940 : Étudie la composition musicale avec Srecko Koporc en Slovénie.
  • 1950 : Il s'installe à Paris et y demeure toute sa vie. Élève d’Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris et d'Étienne Souriau en esthétique à la Sorbonne. Il s’inscrit aux cours d'été de musique moderne de Darmstadt. Compose des œuvres de musique de chambre et des solos, des œuvres de musique symphonique et des concertos, des musiques de ballet et d'opéra.
  • 1968 : Il fonde la Bibliothèque Internationale de Musique Contemporaine (BIMC) qu' il dirige jusqu'en 1999.
  • Božidar Kantušer est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Haut de page

 
S'identifier
N° de carte :
Mot de passe :
 

Aide

Guides de recherche


Informations pratiques

Services à distance

Contacts et accès
 La médiathèque est accessible aux personnes à mobilité reduite

Horaires et calendrier

Espace de consultation

Lundi et mercredi : 12h30 - 17h30

Mardi, jeudi et vendredi : 10h30 - 17h30

Espace prêt

Du lundi au vendredi : 10h30 - 17h30

Calendrier de l'année en cours



Collaborations / Partenariats

 Portail_de_la_musique_contemporaine PSL
 AIBM Palazzetto Bru Zane - Centre de Musique Romantique Française